Bilan Moral 2005-2006

Activités de fin d'année

Barbecue de fin d'année

Du soleil, du monde mais pas trop, une bonne ambiance avec la Lux qui vient nous rendre visite avec du maitrank, un bar en positif de 400 euros \dots bref un très chouette barbecue que celui de cette année. Comme quoi parfois mieux vaut organiser une activité plus modestement (pour rappel, le barbecue avec candiulb l'année d'avant n'avait pas été terrible alors qu'il avait nécessité beaucoup plus de préparation).

Les ingrédients sont : les tables et les chaises de l'Elibel, un demi-tonneau avec une grille, un sac de charbon, du petit bois, de quoi manipuler des saucisses sur un grill, 200 à 250 saucisses (qu'il faut commander 2-3 jours avant au Colruyt, estimation faite pour 60-70 personnes), des sauces (mayonnaise, ketchup, ... ), des camemberts braisés (un délice !), du papier alu, des serviettes, une soixantaine de baguettes (prévoir une baguette pour 3 saucisses plus les baguettes pour les camemberts et ne pas oublier de les commander à l'avance au Delhaize), un ou des couteaux pour couper les baguettes, un fond de caisse, des tickets (plus facile pour la vente), les autorisations de Vice-recteur et du SIPP (demander au plus tard 4 semaines à l'avance), un extincteur (en échange d'une caution de 150 euros au SIPP par bon vert) et le plus important : du soleil !

TD délibé

Première grosse activité du nouveau comité, le TD délibé CI s'est fait en collaboration avec la Pharma, Horta et le Droit le mardi de la 2ème semaine de TD délibé. Une bonne préparation ainsi qu'une bonne entente entre les 4 cercles ont permis de faire un TD en positif de 750 euros par cercle, ce qui est un très bon point au niveau financier.

Le plus important reste la préparation du TD, l'organisation sur place dépend des délégués et de leur sens de l'initiative et de responsabilité (et aussi du président qui doit bien briefer son comité et faire le chieur sur place). Il faut au plus tard une semaine avant le TD faire une réunion inter-cercles (juste les présidents et les trésorier suffit amplement) comme ça les présidents ont le temps de communiquer les informations à leur cercle respectif.

A cette réunion, on se répartit les horaires, qui fait les affiches, qui fait les tickets, qui amène le fond de caisse et les cachets, qui imprime les listes ACE (les documents de la COCU sont censés être rendus 10 jours avant le TD soi dis en passant), etc.

Un système qui a bien fonctionné pour éviter les débordemments derrière le bar est le système de coleçon avec des couleurs différentes (une couleur pour chaque tranche de 2h et une couleur pour les présidents et les trésoriers). Bien sûr ce système n'a aucun intérêt si on n'a pas une personne de confiance qui tient la porte du bar.

A noter que les 3 autres cercles ne seraient pas contre renouveler cette association qui s'est avérée très fructueuse.

Remarque : d'après certains documents obtenus à la COCU sur les statistiques des TD des dernières années, le lundi de la 2ème semaine serait une très bonne date.

Glotte d'or

La glotte d'or a connu une énorme difficulté cette année, à savoir qu'on a dû l'organiser le lendemain de notre TD, ce qui n'est pas vraiment une bonne date. Ceci est dû au fait que la première semaine de TD délibé s'est vue imposée certaines restrictions au niveau de l'ouverture des cercles. En effet, sous l'ordre du vice-recteur aux affaires étudiantes, ceux-ci ne pouvaient ouvrir que de 18 à 22h. Plus d'une vingtaine de personnes était néanmoins présente, malgré une pub qui s'est résumée au bouche à oreille, ce qui n'est pas mal en soi. Au final, tout s'est très bien déroulé.

Un fût de bière a été mis qu'on a payé avec les inscriptions qui s'élevaient à 5 euros, le reste du deuxième fût ayant été offert par le bar. Les gagnants ont appréciés leurs prix qui comme d'habitude étaient des prix de merde et les participants étaient saouls, bref tout le monde s'est bien amusé.

Avec une pub un rien plus prononcée et une meilleure date, on peut sans problèmes espérer une excellente glotte d'or l'année prochaine, celle de cette année étant déjà très bonne.

Couleur Café

Nouvelle activité du cercle cette année, le festival couleur café se déroule début juillet à Tour et Taxis. Le concept est simple : sur les 3 jours du festival, 10 personnes représentant une association (donc le cercle) tiennent un bar et peuvent alterner service et accès aux concerts. De plus l'association est payée 600 euros, ce qui fait une rentrée sûre. Tout ça dans une ambiance très festive et avec l'accès aux boissons du bar (certains s'en sont donné à coeur joie avec le rhum maracuja ou le cuba libre tout en saoulant les petits rhétos d'à côté). Le plus dur a été de motiver les gens et de combler les désistements de dernière minute (on a du demander au CPS de venir nous aider). Mais une fois sur place, personne n'a regretté d'être venu.

Bref une activité à poursuivre, surtout qu'on a fait très bonne impression auprès des organisateurs par notre efficacité et notre professionnalisme (pourtant qu'est ce qu'on était saoul, mais apparemment ça ne s'est pas vu).

Les différents contacts sont :

  • Adresse où envoyer la facture \ ZIG-ZAG ASBL \ Avenue Ernest Claes 4 \ 1160 Bruxelles

  • Organisation bar (à contacter 2-3 mois avant l'évènement) \ Lino Grumiro \ 02/672.49.12 (téléphone de l'asbl) \ l.grumiro@couleurcafe.org

  • Responsable bar (sur place) Patrick Adam

Activités du premier quadrimestre

JANE

Activité plutôt rébarbative pour le comité, mais néanmoins essentielle. En effet, elle permet d'avoir un premier contact avec les nouveaux étudiants et de leur fournir renseignements et horaire de cours.

Cette année on a aussi mis en vente les syllabus des PUB à notre stand, ce qui n'a trop mal marché et le CI figure enfin dans le mémento de l'étudiant. Une autre idée à été de distribuer l'OS à moelle pendant cette journée (comme ça au pire on pouvait passer le temps et rigoler un petit coup).

A retenir pour l'année prochaine : la fanfare du CECS fait un vacarme pas possible. Il faudrait dorénavant demander un stand pas trop proche d'eux.

Les documents pour participer aux JANE sont à remettre avant fin août à :

Laurence Philippe \ Bâtiment S, 6ème niveau \ Tél : 02/650.34.53 - Fax 02/650.42.57 \ lphilippe@admin.ulb.ac.be \

Présentation du Cercle et drink de rentrée

Pour la 3ème année consécutive, la présentation du cercle s'est faite au travers d'un magnifique slideshow qui en a fait rire plus d'un (dont Raymond Devillers et Laurent Dekeyser qui se sont apparemment beaucoup amusés).

Bien que la présentation de Raymond Devillers commence à 9h, il est inutile de réunir le comité pour la présentation avant 10h30 (sinon on glande assez longtemps et c'est pénible). A ce sujet, avoir tout le comité avec soi pour la présentation faut beaucoup plus sérieux et c'est plus amusant. Un conseil pour les années à venir : vérifier avant la présentation que le projecteur fonctionne bien et avoir le câble vidéo adéquat, ça ne ferait pas sérieux de faire attendre tout le monde pendant 20 minutes pour des problèmes techniques.

Viens ensuite le drink d'accueil après la présentation. Cette année un peu plus d'une vingtaine de petits nouveaux sont venus profiter d'un verre de cidre. Ca permet de leur faire découvrir le cercle ainsi que le comité au grand complet, sauf cette année où le bureau était convié à une assemblée générale avec le vice-recteur aux affaires étudiantes.

Nuit des Chercheurs

//La Nuit des Chercheurs est le "clou" de l'initiative "Chercheurs en Europe 2005", organisée de juin à novembre 2005 dans les Etats membres de l'Union européenne. Au programme de l'édition bruxelloise, organisée par la Commission européenne: des découvertes, des jeux, des rencontres, des performances, aussi plaisantes qu'insolites dans quatre lieux reliés entre eux par des services de navettes gratuits.//

Voilà ce qu'on pouvait lire sur le site de présentation de "La Nuit des Chercheurs". Le Cercle s'était vu confié la tâche de tenir un bar à un des quatres lieux de cette fameuse nuit, lieu qui se situait au bâtiment de sociologie au Solbosch. Les bénéfices engrangés était pour le Cercle, il se voyait payé 250 euros et en plus Inforsciences (les organisateurs de l'expo des sciences) reprenait les invendus en eaux, jus et boissons.

Proposition plus qu'alléchante et nous voilà donc parti pour tenir un bar de 18h à 0h00. Seul hic : le monde présent, à savoir pratiquement personne (pourtant vu l'annonce, on s'attendait à un énorme évènement genre FOSDEM). Résultat : les rares exposants qui avaient "open-bar" (mais remboursé par Inforsciences) ont consommé plus que les visiteurs.

Cependant, ça nous a permis d'entretenir de très bonnes relations avec Inforsciences qui était très content de nous (on était "impeccable") et qui continuera à faire appel à nos services pour l'expo des sciences.

Inforsciences :

  • Maria-José GAMA FERNANDES CALDAS \ Tél : 02/650.50.24 - Fax 02/650.54.02 \ Mail : mjgama@ulb.ac.be

  • Anita MASSIN \ Tél : 02/650.53.61 \ Mail : amassin@admin.ulb.ac.be

Parrainage social

Le parrainage social de cette année a été organisé en collaboration avec le BES (Bureau des étudiants en sciences). Le CI s'occupant de l'organisation logistique tandis que le BES se chargeait de la publicité avec des annonces en auditoire. Le résultat : un bon parrainage dans la norme, mais peut-être qu'on s'y est pris tard pour la publicité, notamment avec les affiches.

Il ne faut pas oublier de faire pression au niveau du DI pour qu'ils payent ne fusse qu'une partie des frais du drink (qui s'élèvent généralement à 30-40 euros) et de réserver les locaux au service programmation. De plus, avoir des étiquettes avec une couleur différente pour les parrains et les parrainés permet de facilement différencier ceux-ci et donc de mieux les mélanger.

Au niveau du drink en lui même, on prend généralement :

  • deux caisses de cidre Dumoulin (12 bouteilles)

  • 6 litres de jus d'orange

  • 4 litres de Coca

  • quelques amuses-gueules (chips, cacahuètes, ... )

  • un peu plus d'une centaine de gobelets en plastique

Il faut cependant noter l'absence du corps professoral, il faudra peut-être insister l'année prochaine auprès du DI pour qu'ils fassent ne fusse qu'acte de présence, ça rajoute toujours du sérieux à l'évènement.

Nocturnes de l'ULB

En un mot : décevant. Ce qui devait être une bonne rentrée financière pour le cercle comme l'année passée s'est avéré être un flop (presque) total. Il y a bien entendu plusieurs explications.

Premièrement, il y avait beaucoup plus de cercles cette année (15 contre 5 l'année passée). En plus du plus grand nombre de stands, les organisateurs des Nocturnes avaient leurs propres bars tout en se réservant les meilleurs emplacements. Il faut ajouter à ça le fait que nous n'avions plus le monopole de la pêcheresse, l'emplacement attribué loin d'être extraordinaire, le fait qu'apparemment les gens ne sont pas fans de la blanche, ...

Bref tout ceci en plus d'un bénéfice sur l'évènement de ... 16 euros, remet en question la participation du CI aux nocturnes l'année prochaine.

Il faut aussi noter qu'apparemment les gens préfèrent la pils (de la Vedett, quelle drôle d'idée) à la blanche et que les softs fonctionnent encore bien. Peut-être que pour attirer le client il faudra des bières plus "exotiques" (pêche-melbush, gaulois, etc ...).

Encore un détail : là ou il faut le plus de gens ce n'est pas lors des permanences bar (3 personnes suffisent amplement) mais lors du montage/démontage du stand (5 membres du comité présents est un minimum).

TD CI-CePha du mardi 25 octobre

Est-ce encore utile de dépenser autant d'énergie pour quand même faire des pertes ? La question s'est fait plus que sentir à l'annonce du bilan financier du TD : -140 euros par cercle. Pourtant ce n'est pas faute d'avoir essayé de faire un TD en équilibre.

Déjà à la base, le concept devait être différent. En effet, par nos infiltrations à l'ACE, on a eu l'occasion de faire un TD/concert avec Corbier (oui LE Corbier) qui faisait une tournée de promotion pour son nouvel album. Le seul hic : un cachet de 2000 euros (et le Campus Tour la semaine avant mais c'était beaucoup moins grave). C'est pour ça qu'on a décidé de s'associer avec différents cercles pour amortir le coût (mais qui aurait sûrement été remboursé si ça avait été concrétisé).

Nous avons d'abord pensé au CPS, mais ceux-ci nous ont très vite lâché, ensuite la Pharma s'est avéré être un choix qui s'imposait de lui-même mais ceux-ci n'étaient pas pour prendre de tels risques en bleusaille.

Bref, faute de partenaires, le CI n'allait pas prendre en charge seul un tel évènement et s'est résigné à organiser un TD "classique" avec Pharma. La date ayant été choisie en fonction du calendrier de Corbier, elle n'était évidemment pas terrible pour un TD normal, bien que ce fût un mardi.

Les tensions qui se sont créées (pharma qui oublie d'amener suffisament d'encre ou de cachets, le délégué affiche du CI qui "oublie" de clasher le Solbosch, le fait qu'on devait couler aux bleus pharma alors que les bleus CI achetaient leurs tickets, le délégué du CI chargé du ravitaillement aux portes et aux entrées qui ne sait pas faire son boulot correctement, le comité Pharma qui s'engueulait sur le frigo pour savoir combien de bières ils allaient couler à la Pharma UCL) ont fait que ce TD fût pénible au niveau de l'ambiance même si l'organisation était relativement correcte. Dommage pour le premier TD CI où il y avait de la blanche. Notons quand même le très bon travail de la majorité du comité malgré la mauvaise ambiance qui règnait.

Il est à noter qu'organiser un TD à plusieurs cercles pour éviter/diminuer les pertes est un mauvais calcul. En effet, le coulage est exponentielle avec le nombre de gens travaillant derrière le bar, surtout si ceux-ci viennent de cercles différents.

Saint Verhaegen

Activité obligatoire par excellence, le CI avait cette année un char en commun avec la Pharma et le CIG. Si on devait résumer cette St-V en une seule phrase ce serait : "On a été victime de notre succès". En effet, plus de 250 forfaits ont été vendu (80 de plus que l'année passée qui s'est pourtant déroulée avec les mêmes cercles), ce qui a fait que le débit fourni par notre pompe était insuffisant pour abreuver les gens dans un temps raisonnable. L'année prochaine si le succès persiste et si on l'organise dans les mêmes conditions, il faut absolument prévoir une 2ème pompe. Malgré la difficulté à travailler dans de telles conditions, les délégués ont dans l'ensemble bien géré et les gens se sont bien amusés malgré tout. Ceci en plus de vrais décors (pour une fois) font qu'on peut dire que cette St-V fût réussie.

Les différentes tâches pour organiser se sont réparties comme suit :

  • le CI s'est occupé du camion, de faire les courses pour les décors (panneaux et peintures du Brico), du fond de caisse et de la commande des fûts. Il est à noter d'ailleurs au niveau du camion qu'il faudrait un camion ne dépassant pas les 10m et plus un de 13,5m car sinon il ne sait pas arriver jusqu'au cercle (et pour charger et décharger c'est pénible). \ Pour ce qui est des futs, on a commandé 9 de jupiler, 7 de blanche, 3 de kriek et 3 de pêcheresse. La blanche était mise en permanence et une fois par heure on remplaçait la jupiler par un fut de fruitée. La quantité totale était juste bonne, par contre il faudrait prendre plus de blanche et peut-être prendre un fut de fruitée en moins (attention ceci n'est valable que pour une seule pompe évidemment).

  • le CIG s'est occupé des forfaits. A ce sujet, bien rappeller que les forfaits doivent arriver au début du cortège, c'est-à-dire à 12h, et pas à 14h30 (bravo le CIG) !

  • Pharma a peint une grande partie des décors (avec le CI).

Il ne faut pas non plus oublier la glace pour la pompe (très important) à aller chercher le matin même au Quick (qui ouvre à 10h) près du Carrefour et de quoi fixer les décors (coleçons, ficelles, ...). De plus il faut prévoir plusieurs délégués pour charger/décharger la pompe, les futs et fixer les décors sur le camion. Malheureusement cette année, le CI a fait ça tout seul alors qu'on avait demandé 4-5 personnes par cercle.

Contacts pour le camion : \ \

Transport Ginis N.V. \ Wingepark 2 \ 3110 Rotselaar \ Tél : 016/47.91.50 - Fax : 016/47.91.69 \ www.transportginis.com - info@transportginis.com \

TD CI-CPS du jeudi 15 décembre

Comme quoi, ce n'est pas forcément en travaillant avec les gens que l'on connait le mieux que l'on arrive à un résultat positif (115euros par cercle) et une bonne ambiance entre les deux cercles, même en ayant une Jefke très peu remplie.

Activités du deuxième quadrimestre

FOSDEM

Véritable vache à lait du CI, le FOSDEM a permis au Cercle d'engranger presque 4000 euros pour cette année record ! Les hot-dogs se vendent très bien et génèrent un maximum de bénéfices et les articles achetés au Colruyt avec la carte commerçant coûtent beaucoup moins cher que les prix pratiqués par HLS ou tout autre grossiste. \ Petit point noir : on est tombé à cours de TOUS les softs dimanche vers 15h, alors qu'on avait pris un peu plus que ce qui avait été consommé l'année passée. Il ne faut donc pas lésiner sur ce qui peut être revendu au bar du cercle. Bien sûr, rappeler à tout le monde que TOUT le comité travaille, faire un horaire en fonction des affluences (plein de gens le midi) et ne pas oublier le montage/démontage et très important aussi : un énorme fond de caisse (1100 euros de fond de caisse cette année).

Néamoins, malgré les bons résultats financiers, le FOSDEM devient de plus en plus dur à organiser au niveau de la réservation des locaux (par exemple cette année où on a du se battre pour avoir le Janson). Il faut vraiment essayer de faire bouger les autorités de l'ULB pour avoir plus de facilité dans l'organisation de cet évènement qui est le premier du genre au niveau importance en Europe !

Miss t-shirt mouillé

Activité récurrente du CI par excellence. Depuis l'officialisation de la charte ACE, le MTSM a lieu le jeudi de la semaine folklorique.

Cette année le MTSM faisait figure de canard boiteux des activités que nous avons organisées. Le manque d'organisation et de gestion au niveau des groupes (1 groupe présent à l'ouverture des portes le soir même et 1h30 de retard), la majorité du comité complètement saoul (faut dire qu'un TD à la blanche ca donne envie), le coût des décors trop élevés, le coulage excessif, ... etc. ont eu comme conséquence de produire un MTSM en déficit de presque 200 euro.

Cependant il n'y avait pas que des points négatifs (Jean Barbera nous a beaucoup fait rire, mais nous a quand même coûté 300 euro) mais le désintérêt croissant pour cette activité de la part de la communauté ulbiste remet pas mal de choses en question. Faut-il changer le concept du MTSM ? Bref ceci est à méditer pour les prochaines années.

Remercions encore Targus pour son sponsoring de 600 euros sans qui cette activité aurait été une catastrophe financière et Renaud Vilain pour les décors (il faudrait d'ailleurs penser à faire des plans pour ces décors, chaque année c'est le même problème : comment va-ton les faire). Remarque : il ne faut pas oublier d'envoyer un plan de la Jefke avec la disposition de la scène au SIPP et également demander l'autorisation au vice-recteur des affaires étudiantes (ce qui apparemment n'avait plus été fait depuis plusieurs années).

Expo des Sciences

Encore une activité récurrente du CI. Celle-ci se déroule pendant toute une semaine et a permis au Cercle d'engranger plus de 600euros, même s'il y avait beaucoup moins de visiteurs par rapport à l'année passée. Cette année encore, cette activité s'est déroulée sans problèmes majeurs, à part quelques problèmes d'horaire de permanences. Celles-ci se déroulent en semaine de 13 à 16h, SAUF le mercredi oô là c'est de 9h30 à 12h30. Le week-end elles se déroulent de 13 à 17h.

Mis à part les permanences, il ne faut pas oublier de prévoir le montage/démontage au chapiteau (amener le frigo, la pompe, etc.) ainsi que les drinks de début et de fin de l'exposition. Cette année, le drink de début a eu lieu dans le chapiteau même plutôt qu'au bar, ce qui était une très mauvaise idée de la part de l'organisatrice, Mme Gama, mais malgré le bordel qui régnait autour du succulent buffet que nous avions préparé (il faut dire qu'il donnait vraiment envie), tout s'est très bien passé.

Un petit point à améliorer cependant, c'est la passation des clés du bar (caisse et frigo), il faudrait mettre ça au point pour l'année prochaine.

Xème Bal

Pour sa dixième édition, le bal du CI s'est déroulé dans le cadre féérique des Salons de l'Atalaïde. La salle était nickel au niveau de la taille et le banquet délicieux quoiqu'assez onéreux. Le seul point négatif pour certains était le manque de réelle piste de danse (le bal avait lieu au bar lounge, sur du tapis). Il faut ajouter à ça le personnel un peu désagréable et prétentieux envers des étudiants qui ne dépensent pas assez à leur goût au bar. Malgré ça, le bal s'est déroulé dans une très bonne ambiance, certains s'en étant donné à cœur joie avec le forfait vin à volonté pendant le banquet (ce qui a d'ailleurs affolé la serveuse, m'ayant fait remarquer, complètement catastrophée, qu'à la moitié du banquet on était déjà à une bouteille de vin par personne).

Cependant, cette année encore, il est à déplorer le manque d'intérêt du corps professoral, en effet à part Raymond Devillers et Alain Delava, aucun n'avait fait le déplacement et ce n'était pas faute de les avoir prévenu à l'avance.

Forum de l'Emploi

N'ayant plus été organisé par le CI depuis plusieurs années, la difficulté majeure du Forum était donc d'être relancé. L'inexpérience du comité pour cette activité n'a pas été un obstacle et c'est un très bon Forum qui a été réalisé cette année. Encore un grand bravo à Christian qui malheureusement n'a pas pu assister au fruit de son travail pour raisons médicales.

Un Forum est simple et compliqué à organiser à la fois. La première partie consiste à ramener le plus de boîtes possibles. Pour cela, il faut dès septembre (voir même avant) avoir convenu d'une date et avoir réserver un hall et un auditoire. Cette année nous avons fait ça à l'auditoire Dupréel et dans le hall attenant, qui sont vraiment approprié pour ce type d'évènement. L'auditoire est bien classe et le hall suffisamment grand. Il est important de réserver ce local au plus vite car il est très vite pris. De plus, il ne faut pas oublier d'écrire une lettre au recteur quand on réserve cet auditoire. Une bonne date pour cet évènement serait durant la dernière semaine avant Pâques.

Le recrutement des boîtes doit se faire de façon intensive dès septembre en alternant téléphone et mailing. Il est à noter que les entreprises répondent rarement aux mails, donc il faut privilégier le téléphone. Une fois que les entreprises viennent, le plus dur est fait mais il reste encore pas mal de travail sur lequel tout le bureau doit se pencher (c'est ce qui s'est fait cette année et ça a très bien marché). Pour cela, nous avons utilisé un wiki reprenant tout ce qu'il y avait à faire et ce fut extrêmement pratique. La conclusion était que l'utilisation du wiki pour les grosses activités du CI devait devenir une habitude tellement ça permet de travailler en parallèle à plusieurs et d'y voir clair.

Tout le reste n'est "que" logistique mais il faut s'y prendre à temps. Une fois qu'un listing complet des entreprises a été établi, il faut définir un ordre de passage pour les présentations en auditoire. D'ailleurs à ce sujet, insister auprès des entreprises pour faire une présentation succincte de 10-15 minutes grand maximum, les étudiants auront tout le temps par après de poser des questions à leur stand. L'horaire de passage doit être envoyé au CTE (ils ont un technicien présent pour chaque présentation).

En ce qui concerne la logistique, pour les tables et les chaises, nous avons été les louer chez Festi Rent. Nous avons pris les tables de 1,20m de long (les autres sont trop longues) ainsi que des nappes pour le standing. Pour les chaises, il faut en prévoir au moins 4 par stands (2 pour les exposants et 2 pour les étudiants). Il faut aussi prévoir les panneaux pour séparer les stands (et les coleçons LONGS pour les attacher). Les panneaux nous ont été gracieusement prêtés par Inforsciences. De plus, ne pas oublier de prévoir un brunch pour midi. Pour le brunch de cette année, nous sommes allés nous fournir au Stubbe avec des pains surprises et visiblement, étudiants comme entreprises ont bien appréciés. Les boissons ont été achetées au Colruyt (Eau, softs et cidre). Petite amélioration pour l'année prochaine à ce niveau : prévoir du café tôt le matin pour les entreprises ! De plus, la pause de midi ne doit pas durer plus de 30 minutes, c'est amplement suffisant et sinon les étudiants s'en vont.

Un plus que nous avons fait et qui n'est pas inintéressant, c'est de prévoir un livret de présentation de toutes les entreprises présentes que nous avons distribué à tous les étudiants. Ce livret a été imprimé chez PMR (ne pas oublier de donner son numéro de téléphone, ils préviendront à l'avance s'il y a un problème et pas le jour même). Et pourquoi pas, penser à avoir des sponsors dans ce livret. Un petit plus non négligeable aussi est le fait que les organisateurs soient en costards, ça rajoute toujours du standing à l'évènement.

Pour ce qui est de la publicité, ça se résume au matraquage publicitaire pendant un mois (affiches A2 couleurs que nous avons été faire chez SGFX, message aux valves électroniques et papier, mails personnels, ... etc.). Il faut absolument prévenir le plus tôt possible les étudiants de la date comme ça ils la bloquent.

Pour l'année prochaine, on peut demander un peu plus aux entreprises (350 voir 400 euro) vu leur satisfaction cette année (ce qui peut éventuellement permettre de plus investir). Il est important de garder à l'esprit que plus de 10 entreprises par jour seraient trop au niveau des présentations si on veut garder la même qualité que cette année.

En vrac, quelques idées pour améliorer le forum de l'année prochaine : mettre du tapis (rouge), mettre des plantes pour le décor (on peut en louer au service des cérémonies de l'ULB), inciter les étudiants à envoyer leur CV à l'avance en leur proposant des places de cinéma à gagner par exemple, avoir un soutien officiel de la faculté et du CEREP (Cellule pour l'emploi de l'ULB), avoir des badges pour les entreprises et les organisateurs, ... etc.

Les différents contacts sont :

  • Festi Rent \ Chaussée de Boondael 152-154 \ 1050 Bruxelles \ Tél : 02/640.41.40 \ Fax : 02/640.97.52 \ Mail : info@festi.be \ Site Web : www.festi.be \

  • Stubbe \ Avenue Adolphe Buyl 94 \ 1050 Bruxelles \ Tél : 02/640.00.75 \

  • PMR Rue de l'été 108 \ 1050 Bruxelles \ Tél : 02/626.28.10 \ Fax : 02/640.12.84 \ Site Web : www.pmr.be \

  • SGFX \ rue de la Chevallerie 34 \ 1040 Bruxelles \ Tél : 0485/162077 (Piotr) \ Mail : piotr@sgfx.info \

Divers

Autocollants

Après plusieurs années sans ce support de propagande indispensable à chaque cercle, le CI a fait refaire une version 3 couleurs de ses fameux autocollants (des vrais pas comme le papier mâché d'il y a 2 ans).
Un tirage de 500 exemplaires (pour 262 euros) a donc été effectué. \ Nous avons été les faire chez Blue Planet :

Blue Planet \ rue de la Borne 14 \ 1080 Bruxelles \ www.blueplanet.be - info@blueplanet.be \

T-shirts & Sweat

Après les T-shirt de l'ULB "Facultés de réflexion", le CI dans son incontournable dérision, lança la gamme de T-shirt "Facultés de pochtrons", calquée sur le même modèle que ces premiers. Nous avons de plus fait faire des sweats à capuche (de racailles) avec le même logos que les autocollants.

Tous ces merveilleux attributs de la haute couture ont été faits chez Tip Top Print :

Tip Top Print \ De Biest 9 \ 1861 Meise - Wolvertem \ Tél : 02/460.85.30 - Fax : 02/460.85.35 \ www.tiptopprint.tk - tip.top.print@pandora.be \

Statuts ASBL

On en parle depuis assez longtemps (le CI est un des derniers cercles de l'ULB à être une association de fait et non une ASBL) mais rien n'avait été fait. Cette année, un groupe de travail s'est formé pour enfin pallier à cette lacune, tout en se basant sur les anciens statuts du CI. Les statuts nouveaux sont écrits et ils n'attendent plus qu'une révision d'un juriste pour être définitivement terminés et être déposés auprès du tribunal du commerce.

Carte Commerçant du Colruyt

Petit point qui a son importance : la carte commerçant du Colruyt. Celle-ci permet d'avoir accès aux "tarifs commerçants" chez Colruyt, c'est-à-dire des prix moins élevés. En échange, le Cercle doit dépenser minimum 3500 euro HTVA par an avec la dite carte, mais cette somme est très très vite atteinte.

La différence n'est pas énorme à la pièce mais se fait clairement sentir lors de gros achats comme pour le FOSDEM ou l'Expo des Sciences. De plus, cela permet de réaliser des économies importantes pour le bar tout au long de l'année qui obtient de meilleurs prix que chez HLS ou BVS. Bref, cette carte est clairement à conserver pour les années futures.