MAC

Le M.A.C (Mouvement anti cantus) est un mouvement qui regroupe pas loin de 38913289 membres à travers le monde. Ce mouvement répand un message de liberté, d'égalité et de justice, et défend ces idéaux avec pour seules armes l'humour et le talent oratoire.

Revendications/

Elles semblent être ce qu'il y a de plus naturel, mais ce n'est malheureusement pas l'avis de toutes les guildes.

  1. L'organisation d'un cantus n'est pas une raison suffisante pour interdire l'accès au cercle à ceux qui ne souhaitent pas participer à cette activité, sachant qu'une salle spécialement prévue pour les cantus est située à environ 50m du cercle en question.

  2. Le tarif d'un cantus doit être fixe et non pas “à la tête du client”.

  3. Quand un participant, qui a payé le tarif qu'on lui a imposé de payer chante, il ne devrait pas être mis dehors sous prétexte qu'il chante.

  4. Quand un participant a payé le tarif imposé, et s'est ensuite fait foutre dehors parce qu'il chante, il n'est pas très fair-play d'en plus lui casser la gueule.

Actions/

Les actions du MAC servent principalement à rappeler et à démontrer l'aspect pathétique et dérisoire de la guilde gates. Plusieurs méthodes ont déjà été appliquées avec beaucoup de succès.

Les méthodes qui consistent à faire ce que devrait faire la guilde, mais en mieux

Ce sont mes préférées. Une guilde ça fait des cantus, ça écrit des chants, ça chante, ça boit des bières… Le M.A.C aime rappeler à la guilde gates que n'importe qui s'y prendrait mieux qu'eux dans ces domaines.

  • Organiser des cantus/ qui sont beaucoup plus amusants, moins chers, et où on a même de la bouffe et une piscine en prime.

  • Écrire des guindailles/ Qui sont plus amusantes, et mieux écrites.

  • Chanter/ Mais là on se fait foutre dehors parce que ça fait trop d'humiliations en une fois…

Autres méthodes
  • Participer à des cantus/ Pour montrer qui sait vraiment mettre l'ambiance, et demander aux membres de la guilde de chanter, pour ensuite se foutre de leur gueule. (Il faut savoir qu'à la guilde, on chante comme des clinches).

  • Ne pas participer à des cantus/ Parfois, plutôt que de combattre l'adversaire, il est plus sage de le laisser se détruite tout seul. La coolitude de la population tombe à pic, ça entraîne une réaction en chaine qui fait que personne ne vient à part les membres de la guilde et le cantus fini par ressembler à ça/ <http cerkinfo.be="" gallery2="" v="" 2004-2005="" album56="" aaw.jpg.html="">

  • Couler les cantus/ Déjà expérimenté une fois. La guilde se défend souvent en prétendant que le forfait demandé n'est pas cher pour boire à volonté. Le MAC a donc voulu tester ce que boire à volonté voulait dire d'après la guilde. Finalement, ce n'était pas tant à volonté que ça, puisque la guilde s'est tournée en ridicule, une fois de plus, en organisant une collecte auprès des participants pour pouvoir continuer à mettre des bières.
  • Organiser des après midis les jours de cantus/ On peut y boire la fameuse boisson emblématique du MAC que sont les crazy dogs, et y dépenser l'argent qu'on avait initialement prévu pour le cantus. L'entrée y est gratuite pour la guilde si toutefois elle ose se pointer. Ce n'est d'ailleurs pas la guilde qui serait du genre à faire des tarifs préférentiels.. Bizzarement, les cantus qui suivent ce genre d'après midi semblent légèrement plus bordéliques que d'habitude.
  • Renflouer la Guilde/ A l'instar de la chanson “je t'aime, moi non plus” le MAC n'aimerai pas perde son principale sujet de moquerie, aussi ce premier se propose régulièrement de renflouer la guilde grâce au plentureux bénéfices qu'il engendre lors de ses après-midi Crazzy Dog (en effet, faire payer un Cantus si cher est signe de mauvaise santée financière). La guilde fière comme un paon à toujours refusé l'offre jusqu'a présent. Mais qu'il sâche que l'offre tiens toujours. En attendant la prochaine après midi (et donc + d'argent) le MAC se demande s'il ne va pas allouer cette somme d'argent dans de l'alcool pour _TOUS_ (genre un fût)

Affaire à suivre donc…

Cri & Chant/

Cri du M.A.C

Air/Émile est au brésil, il danse la samba, il va de ville en ville, pour apprendre le pas.

Paroles/

Émile est au brésil,
il danse la samba,
il va de ville en ville,
pour apprendre le pas.

(bis)

Chant du M.A.C

hahaha !

Divers/

  • Le band du MAC est fait de papier cul. Une fois qu'il commence à tomber en morceaux, il est de bon goût de se torcher avec et de le jeter à la tête du senior.

  • On prétend que colruyt porterait le n°1.