Bigonner

(Loc) Bigonner ses études: tripler sa première candi en ratant chaque année l'examen de math (le dernier restant dans les anales pour avoir été dignement signé dans un état de non-sobriété). L'expression prend tout son sens après ce dernier examen de Bigon, en août 2005.

De manière plus générale, les expressions “Bigonner” ou “faire son Bigon” sont utilisées pour décrire la situation d'un étudiant ayant à repasser pour la n_ième fois un examen de math. Par extension, on peut dire de quelqu'un qu'il bigonne ses études lorsqu'il les rate de manière pathétique et sans espoir raisonnable de réussite.

Le bigonnage s'accompagne également de phases dépressives, où le sujet pousse régulièrement des cris “Aaaaaaaaah” ou bien se plaint “Je suis une merde” lorsqu'une difficulté se présente.

Bigonner c'est répondre : 'Affirmatif !!! ' (C'était son pseudo de baptême au début d'ailleurs).

Un Bigon est un sandwich au jambon fromage fondu et doré au grill, ce qui est un met tendre et savoureux !